in

Un médicament produit en Espagne réduirait considérablement la charge virale de la Covid-19 – rtflash.fr | tregouet.org

Selon une équipe de recherche associant des chercheurs de PharmaMar (Espagne),  de l’école de médecine Mount Sinai Icahn (New York), de l’Institut des biosciences quantitatives de l’Université de Californie à San Francisco, et de l’Institut Pasteur de Paris, un médicament anticancéreux, le plitidepsine, serait en mesure de diminuer drastiquement la charge virale du Covid-19 chez les malades.

« Les premiers résultats positifs de l’essai clinique PharmaMar suggèrent que la plitidepsine devrait être sérieusement envisagée pour étendre les essais cliniques pour le traitement de la covid-19 », concluent les chercheurs. Testé sur des animaux, ce médicament, utilisé comme antitumoral, a montré un profil d’efficacité antivirale et de toxicité très prometteur, bien au-delà des résultats des autres antiviraux déjà utilisés dans le traitement de la Covid-19.

L’essai a démontré une réduction de la reproduction virale et une diminution de 99 % de la charge virale dans les poumons des animaux traités par la plitidepsine. La publication conclut que la plitidepsine agit en bloquant la protéine eEF1A, qui est présente dans les cellules humaines, et qui est utilisée par le SARS-CoV-2 pour reproduire et infecter d’autres cellules.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

What do you think?

Written by No author.

Nalya – Biographie – Site officiel

LIVE: Starship SN9 Flight Test